#GlobalNews: « Selon M. Scheer, des informations expurgées dans un rapport de sécurité sur le voyage de Trudeau en Inde – National « 

Advertisements:

Le chef du parti conservateur Andrew Scheer a critiqué les suppressions du rapport du Comité de la sécurité nationale et du renseignement sur le voyage malheureux du Premier ministre Justin Trudeau en Inde.

Lundi, Scheer a tweeté une image qui montrait une section du rapport avec des rédactions en haut et en bas de la page.

«Le rapport de sécurité sur le voyage désastreux de Justin Trudeau en Inde a été« publié »aujourd’hui. Malheureusement, les libéraux Trudeau sont arrivés au premier plan et ont rédigé la plupart des informations. Voilà pour la transparence », a-t-il écrit.

Il est difficile de dire à quoi les expurgations s’adressent – le nom même de cette section est expurgé dans le rapport.

Le rapport, publié lundi, accusait de graves défaillances dans le système de contrôle par le gouvernement des listes d’invités lors de visites à l’étranger, l’apparition de Jaspal Atwal lors de manifestations officielles en Inde.

Cependant, de nombreuses parties du rapport ont été rédigées.

LIRE LA SUITE: Le rapport de sécurité sur la visite de Trudeau en Inde révèle de graves «lacunes» dans la vérification

Le député néo-démocrate Nathan Cullen, porte-parole du parti en matière d’éthique et de réforme démocratique, s’est joint à Scheer pour critiquer le rapport.

Il a noté que 10 des 18 conclusions du rapport et trois des cinq recommandations avaient été partiellement ou totalement expurgées.

«Le bureau du Premier ministre a eu le dernier coup d’œil et a sorti un gros stylo noir. Les vraies réponses sont sous cette plume noire », a déclaré Cullen sur Twitter.

REGARDER: Japsal Atwal a contacté le député libéral Randeep Sarai pour l'inviter à l'événement Trudeau






La section sur les allégations d'ingérence étrangère dans les affaires canadiennes était particulièrement lourde en termes d'expurgations.

Six conclusions ont été tirées concernant des allégations d’ingérence étrangère dans le cadre du voyage de Trudeau en Inde.

Tous les six ont été complètement expurgés.

Comité de parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement

Cette section a ensuite été suivie de deux recommandations: l’une déclarait que les députés de la Chambre des communes et du Sénat devaient être informés des risques d’ingérence étrangère et d’extrémisme, tandis que l’autre suggérait que le rôle du conseiller à la sécurité nationale soit modifié le cas échéant. aux questions de renseignement.

Cette dernière recommandation est toutefois vague, car des parties essentielles de celle-ci sont expurgées.

LIRE LA SUITE: Députés et sénateurs ont besoin de séances d'information sur l'extrémisme et l'ingérence étrangère, selon le rapport du comité

Dans une lettre précédant le rapport, le député libéral David McGuinty, président du Comité du renseignement et de la sécurité nationale, a écrit que le rapport « a été révisé pour supprimer le contenu jugé préjudiciable à la sécurité nationale et aux relations internationales », conformément à l'article 21 (5). ) de la loi sur le Comité national des parlementaires sur la sécurité et le renseignement (NSICOP).

L'article 21 (5) de la loi sur le NSICOP dispose que le Premier ministre peut demander au comité de réviser des parties de rapports annuels ou spéciaux réputées contenir des informations susceptibles de porter atteinte à la sécurité nationale ou aux relations internationales.

LIRE LA SUITE: Andrew Scheer remet le pétrole canadien au premier ministre indien, Narendra Modi, pour ses relations commerciales

Des sources responsables de la sécurité ont déclaré à Mercedes Stephenson, chef du bureau de Global News à Ottawa, qu’elles croyaient que le bureau du Premier ministre avait rédigé le rapport pour transférer la responsabilité des manquements en matière de sécurité à la GRC, au SCRS et à d’autres agences de renseignement.

Les sources ont déclaré avoir demandé à plusieurs reprises des modifications aux protocoles de sécurité, mais ne pensaient pas que le cabinet du Premier ministre prenne l'affaire assez au sérieux.

– Avec des fichiers de Mercedes Stephenson

© 2018 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.

Note: « Previously Published on: 2018-12-04 08:20:08, as ‘

<

pre>Selon M. Scheer, des informations expurgées dans un rapport de sécurité sur le voyage de Trudeau en Inde – National

‘ on GLOBALNEWS CANADA. Here is a source link for the Article’s Image(s) and Content ».

Advertisements:
Global News Canada

Copyright © 2017 Global News, a division of Corus Entertainment Inc. Corus News. All rights reserved. Distributed by PressOcean Global Media (pressocean.com). Contact the copyright holder directly for corrections — or for permission to republish or make other authorized use of this material... Articles and commentaries that identify PressOcean.com as the publisher are produced or commissioned by PressOcean. To address comments or complaints, please Contact us.

0 Comments

No comments!

There are no comments yet, but you can be first to comment this article.

Leave reply

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.